Havana Club Tributo

Une nouvelle série d'éditions limitées qui rendent hommage au rhum cubain ultra-premium et au savoir-faire des maîtres rhumiers de Cuba.
Un hommage à ce que le rhum
cubain a de mieux à offrir
Rondeur profonde 
et soyeuse
Chaque édition offre une expérience de dégustation nouvelle et unique, grâce à l'expérimentation avec les rhums de nos réserves
L'édition 2018 de Havana Club Tributo présente une profonde et claire lueur ambrée. Le nez, très expressif, est riche et équilibré avec des notes de fruits secs, dont de raisin, et un subtil soupçon de chêne. En bouche, le rhum est puissant et complexe, avec une note finale persistante qui souligne le vieillissement long et naturel en fûts de chêne blanc qu'a vécu Tributo.
L'heure de la dégustation
Voir les notes
Levez doucement le verre et recherchez l'angle idéal afin d’évaluer la couleur : sa profondeur indique la durée du vieillissement du rhum. Faites circuler lentement le rhum dans le verre et, à l’aide de la lumière, observer ses « larmes ». La lenteur et l’épaisseur indiquent l’onctuosité du rhum et les conditions de son vieillissement.
L'heure de la dégustation
Sentir les notes
Rincez votre palais avec de l'eau pour éviter de biaiser votre perception olfactive du rhum. Contrairement au vin, il ne faut pas remuer le verre : cela libérerait trop d'alcool et dissimulerait les arômes. Approchez lentement votre nez du bord du verre afin de sentir les premières notes aromatiques.
L'heure de la dégustation
Goûter les notes
Stimulez vos papilles gustatives en prenant une petite gorgée qui créera une sensation de picotement sur la langue. Avalez le rhum, puis prenez une gorgée normale et faites circuler le liquide tout autour de la bouche. Avant de passer au rhum suivant, éliminez les traces du précédent avec un peu de pain et d'eau.
Le moment de la dégustation
La copa seca
Découvrez une autre façon de profiter des saveurs du rhum
A propos de nous
Découvrez l'histoire et l'esprit de Havana Club
Processus d'élaboration
Découvrez la façon dont nous donnons naissance à nos rhums